Le livre retrouvé

30 juin 2007

Prélude : À celui qui lira le livre...

À celui qui lira le livre..., voici les premiers mots que je vis en l'ouvrant... Cette oeuvre n'a ni héros ni auteur, si ce n'est son lecteur. Si les pages sont vierges, l'encre trace votre destin..., je ne comprenais pas... Ne gardez que peu de lumière, vous entendez la musique ? Laissez cette douce mélodie vous envahir... tous vos sens en éveil, les pages vous caressent, les lignes vous enivrent... Que de recommandations étonnantes... étranges... qui me firent un effet qui l'est tout autant. Le sourire au lèvre, je fermai le frêle volet de mon vélux, j'allumai une bougie et m'installai à sa lumière... réchauffé par la simplicité de cette ambiance intime, je commençai ma lecture...

Les personnages ne sont jamais les mêmes...

Posté par Nukoramimik à 09:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]